Logo Association Spiruline Solidaire
Administration

Présentation

L'association

Logo Spiruline SolidaireNotre association réunis des jeunes, des travailleurs sociaux, des professeurs de tous horizons convaincus de la nécessité de développer la connaissance de la spiruline dans les pays en voie de développement afin de lutter contre la malnutrition. Nos chargés de mission (Violaine Neto-Gameiro et Jérôme CASTAING) ont été formés à la culture de spiruline en France à la ferme des Balmes Hérault à la ferme spiruline de Provence de Jean Bernard Simian et au CFPPA de Hyères. Pour lutter efficacement contre la malnutrition l’enseignement des techniques de production de la spiruline dans les pays pauvres du Sahel est une solution.

La déclaration des droits de l’homme de 1948 assure à chaque être humain le droit à la nourriture. Aujourd’hui un tiers de l’humanité est privé de ce droit élémentaire.

L’UNICEF estime que la malnutrition tue 36 000 enfants chaque jour Ce fléau ne peut être combattu efficacement qu’en permettant aux populations défavorisées d’accéder à une autonomie alimentaire à l’échelon local, fondée sur des productions diversifiées couvrant les besoins nutritionnels indispensables.

Objectifs et projets

Notre association diffuse la culture locale de spiruline dans les pvd au travers de la création d’une ferme école destinée à la formation des adultes à la culture de spiruline familiale et artisanale. Notre vocation est d'apporter notre soutien à toute initiative locale visant à créer une unité de production de spiruline artisanale afin de créer un réseau de fermes écoles de spiruline.

Pour que la production de spiruline soit autonome et durable il est nécessaire de transférer la méthode de culture au travers d’une formation efficace et adaptée. Pour pérenniser l’autonomie de la production  nous avons choisi d’implanter notre ferme école au sein du tissus associatif local. Ainsi la spiruline produite bénéficie directement aux usagers d’associations locales, compétentes et bien implantées.

Une partie de la spiruline produite permet le soutien alimentaire des associations partenaire, l’autre est commercialisée afin d’assumer durablement les coûts de production de manière autonome. Comme cet apport de financement ne suffit pas à lui seul, nous avons choisi de mettre en place des activités génératrices de revenus connexes à la production de spiruline.

Nous n'installons de ferme de spiruline qu'a la demande d'associations implantées dans les pays en voie de développement.

Un micro projet autonome endogène et durable

Notre démarche s’inscrit dans une logique de micro projet autonome, endogène, durable et solidaire. Les associations locales sollicitent l’installation d’une ferme de spiruline pour subvenir aux besoins des populations dont elles ont la charge. Les bénéficiaires sont ainsi les initiateurs du projet, qui répondent à un besoin réel.

La culture de la spiruline est parfaitement adaptée aux pays pauvres en cela qu'elle ne nécessite qu’un investissement limité pour un rendement en protéine inégalé. Elle est de plus la production de protéine la plus économe en eau. L’apprentissage des méthodes de culture est adapté à un niveau de formation initial inférieur au niveau secondaire.

L’autonomie de la ferme école est nécessaire à sa pérennité. La vente d’une partie de la spiruline produite permet l’autofinancement de la structure et de son œuvre solidaire locale. Nos fermes de culture de spiruline sont installées au sein de Dispensaires , d'écoles (Bobo-Dioulasso, BURKINA FASO) de centres de soins (Dadatoa nino, Madagascar, Maravoay) ou encore de communautés religieuses (Carmel amborovy Mahajanga Madagascar). Par la création d'activités connexes à la culture de spiruline: production de WATA, de komboucha ou encore de kéfir, notre démarche est d'accéder à l'autofinancement de la ferme école et à l'autonomisation de notre partenaire.

Dans nos ferme-école, nous fonctionnons avec un milieu à base d'eau de cendre et nous utilisons encore des engrais hydrosolubles bien que nous ayons trouver des méthodes permettant d'en limiter l'usage. Nous entendons poursuivre les recherches sur la spiruline biologique afin de reduire les coûts de production, de s'affranchire de l'importation d'engrais et de mieux respecter la nature.

Nous profitons de cette page pour remercier Jerôme Castaing et Mohssine Amzim, nos chargés de mission pour leur merveilleux travail.

 

Nous contacter: spirulinesolidaire@gmail.com

                         06 81 83 62 89

News

La spiruline

Réalisation

Burkina-Faso: Le dispensaire Trottoir de Bobo-Dioulasso

Madagascar: Le Carmel d'Amborovy

Madagascar: Maravoay

Photos

Partenaires

Vous voulez nous aider?